En détail

Objectifs visés

  • Observer les effets de notre empathie sur autrui et expérimenter les effets de l’empathie de notre interlocuteur sur nous
  • Comprendre ce que signifie le respect de la personne : considération positive inconditionnelle et respect conditionnel
  • Sentir intérieurement la manière dont l’authenticité facilite la communication avec les autres.

Contenus

L’empathie, ou la double faculté de : (a) percevoir le monde de l’autre tel que celui-ci l’éprouve et de (b) lui resituer cette perception. L’émotion constitue la cible principale de l’empathie.

Le respect : le respect inconditionnel consiste à accepter la personne telle  qu’elle est, quels que soient son vécu, ses expériences, son comportement, ses valeurs, son histoire… Sous l’angle conditionnel, le respect de la personne implique d’une certaine manière de « ne pas accepter » qu’elle fonctionne en deçà de ses compétences, de ses ressources. Le respect conditionnel est donc lié à la capacité de mettre des limites.

L’authenticité consiste principalement à faire preuve de cohérence : nous sommes authentiques lorsque nos émotions, nos comportements et nos pensées concordent. La cohérence confère à notre attitude de la crédibilité. Elle n’est pas étrangère à « l’assertivité » et peut se traduire par une certaine transparence. L’authenticité invite le-la professionnel-le à prendre conscience de ses émotions dans la relation.

Méthodes

Combinaison d’expériences, de théorie et de techniques. Des « expériences » (mises en situation, jeux de rôle, brainstorming, exercices en petits groupes, débriefings…) alterneront avec des exposés de la part du formateur.

Informations relatives à votre inscription

Cette formation est gratuite pour les professionnels du secteur de l’aide à l’enfance et à la famille dans le cadre du nouveau dispositif de formation continue du secteur AEF.

Formateurs

DREZE Marc, Formateur-intervenant expérimenté en communication, assertivité, écoute active et conduite d’entretiens.