En détail

Contenu

Les transitions (d’une activité à une autre, d’un lieu à un autre, d’une personne de référence à une autre, d’une émotion à une autre, etc.) sont susceptibles de déstabiliser les enfants, de les mettre en situation d’insécurité. Ces moments de changement délicats doivent être anticipés par les pédagogues, préparés avec attention et bien évidemment verbalisés aux enfants afin d’être traversés de façon fluide et agréable. Il est également important d’avoir une réserve de petits outils pédagogiques sur lesquels s’appuyer pour nous aider à gérer l’excitation des enfants, le désordre et leur éviter certaines situations de stress.

Nous verrons ensemble pourquoi, quand et comment poser le cadre afin de faciliter ces moments de transition.

En tant que pédagogues, nous sommes là pour accompagner les enfants, et les aider à traverser de façon sereine ces situations quotidiennes, trop souvent prises à la légère. En aidant les enfants à développer leur conscience corporelle ; en mettant en place des routines et des rituels ; et en communiquant de la bonne façon, nous allons leur permettre de participer activement à ces moments de transitions.

Objectifs

* Comprendre l’intérêt et la nécessité de proposer des transitions de qualité 
* Réfléchir la façon dont les moments de transition sont réalisés afin de les améliorer 
* Développer ses connaissances concernant le schéma corporel et le développement moteur de l’enfant 
* Comprendre pourquoi les moments de transition peuvent être difficiles pour certains enfants 
* Prendre en compte les transitions verticales et les transitions horizontales afin d’amener un équilibre à chaque enfant 
* Guider l’enfant vers l’acquisition de la capacité à s’organiser dans son corps et dans l’espace

Formateurs

Joana Lang Anacleto

Mélanie Madziara