En détail

Description de la formation:
La théorie de l’attachement donne lieu à d’importantes découvertes sur les conséquences de carence affectives précoces sur le devenir social et affectif d’un individu. Comment ‘sécuriser’ un enfant ‘insécure’ ? Quels sont les événements de vie qui concourent à un attachement ‘insécure’. Le type d’attachement d’un enfant (‘sécure’ ou ‘insécure’) est-il stable ? Etc. Les recherches récentes donnent quelques indications sur ces questions. Pour les professionnels de la petite enfance, l’enjeu est de tisser un lien sécurisant avec le petit enfant et de se présenter à lui comme une ‘figure d’attachement’ fiable et rassurante.
Dans un premier temps, nous rappellerons les origines (Spitz, Lorenz, Harlow, etc.), les développements (Bowlby, Ainsworth, Main, Stern, etc.) et les actualités (Pierrehumbert, Mitjkovitch, Guédeney, etc.) de la « théorie de l’attachement ». Nous revisiterons ainsi l’histoire de cette théorie ô combien déterminante sur le développement d’un être humain, en détaillant des concepts comme : – Le syndrome d’hospitalisme
Objectifs et compétences à acquérir:
Connaitre les principaux concepts de la « théorie de l’attachement » (hospitalisme, attachements secure et insecure, attachements ambivalent, évitant et désorganisé, modèle interne opérant, Adult Attachment Interview, etc.)
Connaitre les conséquences possibles du type d’attachement (sécure / insecure) sur le développement futur de l’enfant sur le plan social et affectif. Repérer un éventuel trouble de l’attachement. Connaitre et mettre en pratique les éléments d’une relation sécurisante et restauratrice.
 
Frédéric Delvigne
Psychologue – Psychothérapeute
Synapsi ASBL

Formateurs

DELVIGNE Frédéric