En détail

Contenus

La journée est conçue comme un atelier de travail autour des jeux de doigts. Ces formes de récit qui s’habillent des mots prononcés dans toutes les langues. Nous allons travailler la danse des mains, la douceur du mouvement, les bruitages, les répétitions. Tout ce dont l’enfant a besoin comme terreau d’une relation sécurisante et terreau du langage. Comme ces jeux de doigts sont les premiers pas de l’expérience de la littératie, j’y ajoute les livres d’images, ces imagiers à exploiter pour parler, raconter à l’enfant. Un travail nourri d’exercices de jeux de doigts, de répétitions et partages des ritournelles, entre manipulation des livres présents et lecture à haute voix au rythme du phrasé de chaque langue.

Objectives

Transmettre
les jeux de doigts
comme
support langagier quel que soit la langue parlée. Les doigts deviennent une
famille de lutin, un château, une poupée qui ne veut pas dormir. 
Une histoire racontée visuellement avec les mains offre un repère identique à tous les enfants (un lien commun) et offre une ouverture linguistique …cette historiette se racontera dans toutes les langues Grâce aux histoires racontées, créer un environnement favorable au besoin de sécurité de l’enfant et maintenir ainsi des liens sûrs avec l’enfant et le stimuler. Chaque enfant a besoin de bénéficier à intervalle régulier de la pleine attention de l’adulte

L’enfant a
besoin qu’on lui parle, que l’on s’adresse à lui : les jeux de doigts
multiplient et répètent régulièrement les occasions de tête à tête avec
l’adulte.

Avec le
support des livres d’images, parler, raconter avec l’enfant  
La lecture partagée favorise le développement du langage et de la pensée

Lire en
duo
le même livre dans 2
langues différentes (non pas le traduire mais entendre le récit dans 2 langues
Une manière de rassembler les cultures, de les valoriser

– Et de permettre aux petits de
s’échanger les mots !

– Développer
la qualité de présence
de
la professionnelle de l’enfance car le

   petit a besoin d’une attention soutenue
qui crée une atmosphère de sécurité.

– Savoir
lire à des tous petits
,
en individuel dans la section et gérer la

   manipulation des livres
par les petites mains des enfants.

– Savoir
raconter une histoire avec le support des mains
, dans toutes les langues…

– Donner des
pistes pour partager transmettre le jeu de mains à toutes les

   familles quel que
soit la langue ..et ainsi faire le lien entre crèche et maison

Méthodes

(P.ex. discours,
présentation, groupes de travail, …) 

– Exercices
de présentation pour plonger dans l’oralité : parler à haute voix,

  parler en rythme, répéter exercer sa voix pour l’offrir ensuite à l’enfant
  (de retour dans la section)

– Un bref
exposé théorique sur les compétences et besoins de l’enfant

– Manipulations
et découvertes des livres présents à disposition

– Exercices
ludiques de mise en situation de lecture, de jeux de doigts,

– Travail
sur l’attitude du corps pour s’exercer à être tout en présence tout

   en
attention à l’enfant. (Langage corporel)

– Un temps
d’échanges questions /réponses sur la réalité de terrain 

Formateurs

Anne Laroche

Anne Laroche